Veille documentaire

Veille documentaire sur les branches professionnelles

La transition emploi-retraite en Allemagne : de la loi aux dispositifs conventionnels

05/09/2017

La transition emploi-retraite en Allemagne : de la loi aux dispositifs conventionnels : dossier [texte imprimé] / Odile Chagny ; Norbert Fröhler . - 2017 . - pp. 72-118.Langues : Français (fre)in Revue de l'IRES > n° 90 (2016/3) . - pp. 72-118

Catégories : Thésaurus CEREQRETRAITE ; ALLEMAGNE ; TRAVAILLEUR AGE ; LOI ; ACCORD DE BRANCHE
Résumé : En Allemagne, l’allongement de la durée de l’activité professionnelle constitue l’un des grands objectifs de la politique sociale menée par l’État depuis au moins la réforme des retraites de 1992. Le législateur a progressivement restreint les possibilités de sortie anticipée du marché du travail et relevé les limites d’âge. Dans le même temps, il a encouragé les accords de branche et d’entreprise pour l’élaboration des dispositifs de départ à la retraite. Cet article introductif analyse les évolutions des modalités de transition emploi-retraite et tout particulièrement l’articulation entre le système de retraite, la prise en charge du non-emploi, et les dispositifs relevant des branches et des entreprises. Un second article (Fröhler, dans ce numéro) analyse la « boîte noire » que constituent les accords collectifs de branche ou d’entreprise et leurs conséquences pour les salariés. (Ires)
Document Céreq : Non
En ligne : http://www.ires-fr.org/publications-de-l-ires/item/5432-introduction-les-disposi [...]
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60786


Evolution des métiers et des emplois non-cadre dans les industries chimiques (2017)

31/08/2017

Evolution des métiers et des emplois non-cadre dans les industries chimiques : volume 2 : Monographies d'entreprises [document électronique] / Frédéric Séchaud ; Hubert Amarillo ; Damien Brochier ; Anne Delanoë ; Agnès Legay . - Marseille : Céreq, 2017 . - 131 p. - (Céreq Etudes; 12) .Langues : Français (fre)

Catégories : Affiliation CéreqCéreq - DTEPThésaurus CEREQINDUSTRIE CHIMIQUE ; INDUSTRIE CHIMIQUE DE BASE ; EVOLUTION DES QUALIFICATIONS ; RESPONSABILITE SOCIALE D'ENTREPRISE ; BESOIN EN MAIN D'OEUVRE ; RECRUTEMENT ; PRATIQUE DE GRH ; POLITIQUE D'ENTREPRISE ; BRANCHE PROFESSIONNELLE ; LOGISTIQUE ; RAPPORT ; FRANCE ; MONOGRAPHIE D'ENTREPRISE ; ENQUETE ; GESTION DE L'EMPLOI ; EMPLOYE ; OUVRIER ; TECHNICIEN ; ENTREPRISEOrganisme CitéIMFAB ; SOFT ; LAHO ; COSMO ; PEINTA ; FORCHEM ; TALEX ; WANO ; POUDRA ; DROP ; MAUVE
Résumé : Le Céreq a réalisé pour le compte de l’Observatoire des industries chimiques (OPIC) une étude sur l'évolution des métiers et l'alimentation des emplois non-cadres dans les entreprises des industries chimiques. L'étude poursuit ainsi un double objectif : analyser les évolutions des métiers en lien avec les changements de technologies, de process et d'organisation et caractériser les modes d'alimentation des emplois (recrutements et mobilités internes). Sont concernées certaines familles professionnelles où se concentrent la grande majorité des emplois non-cadres (fabrication, conditionnement, laboratoire, l'ensemble qualité-hygiène-sécurité-santé-environnement), dans les secteurs de l'activité de production chimique et celui de la R&D. Ce volume présente 11 monographies d'entreprises organisées selon la même trame : présentation de l'entreprise ; emploi, évolution des métiers, transformation du travail ; les modes de recrutement ; la gestion des parcours professionnels.
Document Céreq : Oui
En ligne : http://www.cereq.fr/index.php/publications/Cereq-Etudes/Evolution-des-metiers-et [...]
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60734


Evolution des métiers et des emplois non-cadre dans les industries chimiques (2017)

31/08/2017

Evolution des métiers et des emplois non-cadre dans les industries chimiques : volume 1 : Analyses [document électronique] / Frédéric Séchaud ; Hubert Amarillo ; Damien Brochier ; Anne Delanoë ; Agnès Legay . - Marseille : Céreq, 2017 . - 72 p. - (Céreq Etudes; 11) .Langues : Français (fre)

Catégories : Affiliation CéreqCéreq - DTEPThésaurus CEREQINDUSTRIE CHIMIQUE ; INDUSTRIE CHIMIQUE DE BASE ; EVOLUTION DES QUALIFICATIONS ; RESPONSABILITE SOCIALE D'ENTREPRISE ; ECOLOGIE ; BESOIN EN MAIN D'OEUVRE ; RECRUTEMENT ; ACTEURS DE L'EMPLOI ; TRAVAIL INTERIMAIRE ; PROMOTION ; MOBILITE PROFESSIONNELLE ; PRATIQUE DE GRH ; POLITIQUE D'ENTREPRISE ; BRANCHE PROFESSIONNELLE ; CERTIFICATION ; FONCTION PRODUCTION ; PROFESSIONNALISATION ; FONCTION ETUDE ; RECHERCHE-DEVELOPPEMENT ; LOGISTIQUE ; RAPPORT ; FRANCE ; ENQUETE ; GESTION DE L'EMPLOI ; ACTIVITE ECONOMIQUE SECTORIELLE ; EMPLOYE ; OUVRIER ; TECHNICIEN ; ENTREPRISE
Résumé : Le Céreq a réalisé pour le compte de l’Observatoire des industries chimiques (OPIC) une étude sur l'évolution des métiers et l'alimentation des emplois non-cadres dans les entreprises des industries chimiques. L'étude poursuit ainsi un double objectif : analyser les évolutions des métiers en lien avec les changements de technologies, de process et d'organisation et caractériser les modes d'alimentation des emplois (recrutements et mobilités internes). Sont concernées certaines familles professionnelles où se concentrent la grande majorité des emplois non-cadres (fabrication, conditionnement, laboratoire, l'ensemble qualité-hygiène-sécurité-santé-environnement), dans les secteurs de l'activité de production chimique et celui de la R&D.
Document Céreq : Oui
En ligne : http://www.cereq.fr/content/download/19401/169391/file/CETUDES11_Chimie.pdf
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60733


Évolution technologique et prime à la compétence : un effet confirmé par le cas de l'industrie manufacturière aux États-Unis

23/08/2017

Évolution technologique et prime à la compétence : un effet confirmé par le cas de l'industrie manufacturière aux États-Unis [texte imprimé] / Sushanta K. Mallick ; Ricardo M. Sousa . - 2017 . - pp. 129-149.Langues : Français (fre)in Revue internationale du travail > vol. 156, n° 1 (mars 2017) . - pp. 129-149

Catégories : Thésaurus CEREQINDUSTRIE MANUFACTURIERE ; SALAIRE ; OUVRIER QUALIFIE ; OUVRIER NON QUALIFIE ; CARTE DES EMPLOIS ; COMPETENCE ; MUTATION TECHNOLOGIQUE ; PRODUCTIVITE DU TRAVAIL ; SECTEUR ECONOMIQUE ; BRANCHE PROFESSIONNELLE ; ECONOMETRIE ; ETATS UNISAuteur CitéPAVITT Keith
Résumé : Une analyse exploitant la base NBER-CES sur l'industrie manufacturière états-unienne révèle une corrélation positive entre la productivité totale des facteurs et les rapports entre effectifs et salaires qualifiés et non qualifiés, signalant une prime à la compétence et, dès les années 1980, un biais technologique accru en faveur du travail qualifié. Les écarts de productivité entre les deux facteurs accroissent la demande relative du facteur "qualifié" en cas de substitution imparfaite. Enfin, l'impact de la technologie varie selon la branche et son caractère plutôt scientifique, aaxé sur la production" ou "dominé par le fournisseur". L'innovation à caractère scientifique est celle qu'il convient de promouvoir. (Source : revue)
Document Céreq : Non
En ligne : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/ilrf.12048/epdf
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60700


Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2016

21/08/2017

Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2016 : Une stabilisation dans un contexte de léger regain de la négociation salariale [document électronique] / Philippe Combault ; Justine Pignier . - 2017 . - 9 p.Langues : Français (fre)in Dares Analyses-Dares Indicateurs-Dares Résultats > n° 044 (juin 2017) . - 9 p.

Catégories : Thésaurus CEREQSALAIRE ; NEGOCIATION COLLECTIVE ; ACCORD DE BRANCHE ; BRANCHE PROFESSIONNELLE ; FRANCE
Résumé : Au cours de l’année 2016, l’activité de négociation salariale de branche a été un peu plus soutenue que l’année précédente. Le salaire mensuel de base (SMB) dans les entreprises de 10 salariés ou plus a progressé de 1,2 %, comme en 2015. L’indice des prix a augmenté de 0,6 % après 0,2 % en 2015. Le pouvoir d’achat du SMB a ainsi continué de progresser, mais à un rythme plus réduit (+0,6 %, après +1,0 % en 2015). Le SMB accélère ou progresse au même rythme qu’en 2015 dans près de deux tiers des regroupements de branches. Il demeure le plus dynamique dans les « professions juridiques et comptables ». Comme d’ordinaire en cas de faible inflation, l’essentiel des accords de branches s’est limité à intégrer la hausse du Smic dans la grille conventionnelle de rémunération et à relever éventuellement les niveaux supérieurs. Le nombre de salariés concernés par un relèvement de minima est en hausse. En 2016, le SMB des ouvriers et des employés progresse au même rythme qu’en 2015, et celui des professions intermédiaires et des cadres décélère. Néanmoins, il demeure plus dynamique pour ces derniers que pour les autres salariés. (Dares)
Document Céreq : Non
En savoir plus : sur le site de la Dares
En ligne : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2017-044.pdf
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60666


Entre autonomie des parties et intervention de l'État. Droit et pratique de l'extension des conventions collectives en France et en Allemagne dans l'entre-deux-guerres

21/08/2017

Entre autonomie des parties et intervention de l'État. Droit et pratique de l'extension des conventions collectives en France et en Allemagne dans l'entre-deux-guerres [document électronique] / Sabine Rudischhauser ; Laure Machu . - 2017 . - pp. 400-408.Langues : Français (fre)in Revue de droit du travail > n° 6 (juin 2017) . - pp. 400-408

Catégories : Thésaurus CEREQRELATIONS PROFESSIONNELLES ; CONVENTION COLLECTIVE ; ACCORD DE BRANCHE ; ORGANISATION SYNDICALE ; LEGISLATION DU TRAVAIL ; ETUDE HISTORIQUE ; FRANCE ; ALLEMAGNE
Résumé : La présente chronique se propose d'étudier la genèse et les usages de la procédure d'extension en France et en Allemagne durant l'entre-deux-guerres. Disposition phare du droit du travail de part et d'autre du Rhin, cette procédure permet à l'État d'étendre une convention collective à l'ensemble d'un secteur et d'un territoire, y compris aux ouvriers et aux employeurs qui n'adhèrent pas aux syndicats signataires. À ce titre, elle est considérée en France comme constitutive des « conventions collectives de branche » dont l'importance et le statut sont actuellement discutés. De fait, dans un pays où le taux de syndicalisation demeure faible, elle permet à l'État de garantir une couverture conventionnelle à 90 % des salariés. L'extension est donc tout autant un moyen pour l'État d'intervenir dans les relations professionnelles qu'un outil pour renforcer les capacités de régulation et de négociation des organisations syndicales. Or l'omniprésence de l'État est fréquemment invoquée pour dénoncer les lacunes du système français de relations professionnelles. À l'inverse, les organisations syndicales allemandes sont régulièrement louées pour leur capacité à négocier et à garantir l'application de compromis stables. En exploitant les sources historiques et les archives pour reconstituer les débats qui accompagnent l'élaboration de la législation comme les pratiques auxquelles celle-ci donne lieu, les auteures se proposent ici de revenir sur le rôle de l'État dans la procédure, sur la politique de l'administration en matière d'extension, mais également sur l'investissement des organisations syndicales. La démarche historique vise ici à déconstruire la notion de « modèle national », à relativiser tout du moins les oppositions établies. (Source : revue)
Document Céreq : Non
En ligne : http://www.dalloz.fr/documentation/Document?id=REVTRAV/CHRON/2017/0129
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60651


Rapport 2017 sur le suivi et la mise en oeuvre du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) (2017)

16/08/2017

Rapport 2017 sur le suivi et la mise en oeuvre du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) : Tomes 1 et 2 [document électronique] / CNEFOP - Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Paris) . - Paris : CNEFOP, 2017 . - 109 p., 451 p.Langues : Français (fre)

Catégories : Thésaurus CEREQACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL ; CONSEILLER PROFESSIONNEL ; MESURE POUR L'EMPLOI ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; ACCES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE ; DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION ; LEGISLATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ; FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ; ORGANISATION SYNDICALE ; OPCA - ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE ; FRANCE ; REGION ; RAPPORTOrganisme CitéCOPANEF ; CFDT ; FO ; CFE-CGC ; FONGECIF ; FONGECIF Pays-de-la-Loire ; FONGECIF Bourgogne Franche Comté ; FONGECIF Grand Est ; FONGECIF Nouvelle Aquitaine ; FONGECIF Auvergne Rhône Alpes ; FONGECIF Normandie ; FONGECIF Ile-de-France ; FONGECIF Bretagne ; FONGECIF Provence-Alpes Côtes-d'Azur ; FAFSEA ; CAP EMPLOI ; AFDAS ; FAF.TT ; POLE EMPLOI ; MISSION LOCALE ; UNIFORMATION ; APEC ; OPCALIM ; UNAGECIF ; AGECIF ; AGECIF CAMA ; UNIFAF ; OPCALIA ; AGEFOS-PME ; VIVEA ; OPCA Transports et Services ; ANFA ; CARIF-OREF ; REGIE DE QUARTIER ET DE TERRITOIRE ; FEDERATION DES ACTEURS DE LA SOLIDARITE
Document Céreq : Non
En ligne : http://www.cnefop.gouv.fr/rapports/rapport-cep-cpf-2017.html
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60627


Itinéraires et ingénieries de parcours dans le travail temporaire

28/06/2017

Itinéraires et ingénieries de parcours dans le travail temporaire [texte imprimé] / Pascale d’ Artois . - 2017 . - pp. 101-106.Langues : Français (fre)in Education permanente > n° Hors-Série (Hors série CNEFP) . - pp. 101-106

Catégories : Thésaurus CEREQTRAVAIL INTERIMAIRE ; CHEMINEMENT PROFESSIONNEL ; OPCA - ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; MISSION LOCALE ; JEUNE ; EXPERIMENTATION SOCIALE2013 ; FRANCEOrganisme CitéFAF-TT - FOND D'ASSURANCE FORMATION DU TRAVAIL TEMPORAIRE
Document Céreq : Non
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60457


Vision prospective partagée des emplois et des compétences - La filière numérique (2017)

28/06/2017

Vision prospective partagée des emplois et des compétences - La filière numérique [document électronique] / Sandrine Aboudabra-Pauly ; Nicolas Le Ru ; Marième Diagne ; Damien Brochier ; Joachim Haas . - Paris : France Stratégie : Marseille : Céreq, 2017 . - 86 p.Langues : Français (fre)

Catégories : Affiliation CéreqCéreq - DTEPThésaurus CEREQECONOMIE NUMERIQUE ; INTERNET ; MUTATION TECHNOLOGIQUE ; CHAMP PROFESSIONNEL ; REFERENTIEL METIER ; PROFESSIONNALISATION ; OFFRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ; RELATION FORMATION-EMPLOI ; RAPPORT ; FRANCE ; NTI - NOUVELLE TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION ; TRAVAIL INDEPENDANT ; TRAVAIL SALARIE ; FILIERE PROFESSIONNELLE ; BRANCHE PROFESSIONNELLE ; PROSPECTIVE D'EMPLOI ; METIER DE L'INFORMATIQUE ; METIER DE LA DIRECTION GENERALE ; METIER DE L'INFORMATION-COMMUNICATION ; METIER DU COMMERCE-DISTRIBUTION ; METIER DU CONSEIL ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; FORMATION INITIALEOrganisme CitéCNI - Conseil national de l'industrie
Résumé : Dans un contexte d’incertitude forte, dresser un diagnostic partagé et partageable sur l’évolution de l’emploi, des métiers et des compétences dans la filière numérique peut s’avérer difficile. Le rapport tente de répondre à ce défi en présentant une analyse des évolutions et enjeux des métiers cœur du numérique. Renouveler les démarches de prospective des emplois et des compétences : une expérimentation dans la filière numérique. France Stratégie, avec l’appui du Céreq, a conduit une expérimentation autour de la construction d’une vision prospective partagée des emplois et des compétences de la filière numérique, en réponse à la sollicitation du Conseil national de l’industrie fin 2015. Les questions soulevées par le CNI rejoignaient des préoccupations du Réseau Emplois Compétences, mis en place la même année et animé par France Stratégie : comment construire une démarche d’anticipation des besoins en compétences et en qualifications dans un contexte d’incertitude forte ? Comment identifier les mutations économiques et technologiques, et les transitions professionnelles à opérer ? Un groupe de travail composé d’acteurs et d’experts issus d’horizons très diversifiés (partenaires sociaux, entreprises, administrations, acteurs régionaux, experts du numérique, instituts d’études et de statistique,…) a construit en 8 mois une VPPEC qui permet d’éclairer de façon concrète l’évolution à 2/3 ans des emplois et métiers "cœur" du numérique, et les modes de professionnalisation permettant d’alimenter ces métiers. Le consensus existe sur la croissance des métiers du numérique, qui représentent aujourd’hui plus de 800 000 salariés en équivalent temps plein, et environ 80 000 indépendants. Comment accompagner cette croissance pour limiter les tensions dans une filière déjà confrontée à des pénuries de main d’œuvre, mais qui est aussi confrontée à une obsolescence très rapide des compétences ? La première étape a constitué à co-construire un répertoire des métiers "cœur" du numérique, qui présente l’originalité d’être constitutif des deux principales branches de la filière (télécommunication et Bureau d’étude technique, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des Sociétés de conseil) et identifiables dans les activités contribuant à la numérisation croissante de nombreuses autres activités (banque assurance, médias, communication, santé, transport, commerce, …). Les métiers décrits répondent également à un critère de "durabilité", dépassant de ce fait les effets de mode. Le répertoire offre enfin une meilleure lisibilité sur les métiers de la filière, en évitant le vocabulaire trop technique ou les intitulés qui font "le buzz", et brouillent parfois les messages auprès des acteurs de la formation, de l’orientation et les individus eux-mêmes. Le groupe de travail a ensuite analysé les processus de professionnalisation dans la filière : le principe d’un continuum entre formation et emploi, qui repose sur un décloisonnement entre les acteurs de la formation (initiale et continue) et de l’entreprise s’inscrit dans une vision renouvelée de la relation formation emploi, à rebours de la perspective descendante souvent invoquée (repérage des besoins des entreprises, constitution de filières de formation, générations formées disponibles). Toutes les expériences identifiées (campus des métiers et des qualifications, IUT, structures d’insertion par l’économique, Grande École du numérique, entreprises et organismes de formation privés) se fondent sur la mise en place et l’animation de réseau de partenaires structurés, travaillant conjointement et non en simultané. C’est d’ailleurs ce même processus de travail qui a été choisi pour réaliser cette expérimentation : mode de travail participatif, co-construction, recherche de solutions pragmatiques face à des difficultés d’analyse, travail finalisé sur la production d’une synthèse partagée et appropriable par tous. L’approche par filière a favorisé une vision transversale à plusieurs secteurs, permettant de converger vers des repères collectifs indispensables en situation d’incertitude forte sur les évolutions des métiers et des compétences.
Document Céreq : Oui
En savoir plus : Présentation sur le site de France Stratégie
En ligne : http://www.cereq.fr/actualites/Vision-prospective-partagee-des-emplois-et-des-co [...]
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60456


Formation en situation de travail dans les TPE-PME : évaluer en expérimentant

28/06/2017

Formation en situation de travail dans les TPE-PME : évaluer en expérimentant [texte imprimé] / Béatrice Delay . - 2017 . - pp. 67-77.Langues : Français (fre)in Education permanente > n° Hors-Série (Hors série CNEFP) . - pp. 67-77

Catégories : Thésaurus CEREQFORMATION SUR LE TAS ; TPE - TRES PETITE ENTREPRISE ; PME-PMI ; EVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ; EXPERIENCE ; OPCA - ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE ; FRANCE
Document Céreq : Non
Permalink :http://pmb.cereq.fr/index.php?lvl=notice_display&id=60453


1 / 6