Bibliographie

Bibliographie Céreq
 
Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation emploi ? La place, le statut et le rôle des diplômes dans les conventions collectives
Caillaud P.,  Quintero  N, Séchaud F., Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation emploi ? convention DGESCO, Net.doc n°117, 2014, 199 p.

Quelle est la place des diplômes, et de l’ensemble des certifications, dans les conventions collectives ? Comment sont-ils intégrés dans la définition des qualifications ? Combinant analyse juridique et études des accords de branche entre 2001 et 2010, ce document offre une approche riche et complète de la question de la reconnaissance du diplôme. Il permet ainsi l’actualisation des données existantes sur la question. Trois monographies de branche aux approches contrastées complètent et illustrent les analyses globales : grande distribution, industrie de la récupération et du recyclage, cafétérias et restauration.

À télécharger ici : http://www.cereq.fr/publications/Net.Doc/Quelle-reconnaissance-conventionnelle-des-diplomes-dans-les-relations-formation-emploi-La-place-le-statut-et-le-role-des-diplomes-dans-les-conventions-collectives


La reconnaissance des diplômes dans les classifications de branches. Des évolutions sans révolution
Caillaud P., Quintero N, Séchaud F., La reconnaissance des diplômes dans les classifications de branches. Des évolutions sans révolution (titre provisoire), Bref n°339, oct 2015, 4p.

La référence aux diplômes reste toujours aussi présente dans les classifications des emplois des branches professionnelles, mais selon une logique différente de celle qui prévalait dans les années 90. Parallèlement, le rôle des certifications de branche s’accroît, notamment en matière de professionnalisation, de requalification ou de reconversion des salariés.
À télécharger ici : http://www.cereq.fr/publications/Bref/La-reconnaissance-des-diplomes-dans-les-classifications-de-branches-Des-evolutions-sans-revolution

Diversité des branches professionnelles en matière de politiques d’emploi et de formation
d’Agostino A., Dif-Pradalier M., Quintero N., Le rôle des branches professionnelles en matière de relais des politiques d’emploi et de formation, convention DGEFP, Net.doc n°135, 2015, 140 p.

Cette étude met en évidence la diversité des régulations de branches en matière d’emploi et de formation. Elle repose sur trois monographies réalisées dans la chimie, le recyclage-récupération et la restauration rapide à partir d’une analyse documentaire et d’une soixantaine d’entretiens (auprès d’acteurs de branche, d’OPCA, OPMQ, organismes de formation, acteurs territoriaux et d’entreprise). L’approche transversale propose une analyse des formes de régulation et d’investissement dans les instances paritaires.

À télécharger ici : http://www.cereq.fr/publications/Net.Doc/Diversite-des-branches-professionnelles-en-matiere-de-politiques-d-emploi-et-de-formation


L’appui des branches professionnelles aux entreprises : trois logiques d’action
d’Agostino A., Dif-Pradalier M., Quintero N., L’appui des branches professionnelles aux entreprises : trois logiques d’action, Bref n°338, 2015, 4p

Trois instances assurent le pilotage et la mise en œuvre des politiques emploi-formation dans les branches professionnelles. Sur une base commune, leurs missions se déclinent de façon singulière en fonction du contexte et des enjeux propres à chacune. À l’heure où leur fonction d’appui aux entreprises est affirmée, cette étude illustre les configurations propres à trois branches professionnelles correspondant à trois logiques d’action contrastées.


La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la concertation régionale    
Lainé F., Valette-Wursthen A., Klein T., collab, Prospective des métiers et des qualifications, Quelle démarche suivre à l’échelon régional ? CGSP - Commissariat général à la stratégie et à la prospective, Bref n°327, 2014, 4 p.

Anticiper les mutations économiques et les évolutions des métiers et des compétences constitue un enjeu majeur. En région, le pilotage et l’orientation de l’offre de formation sont de plus en plus alimentés par les démarches de prospective des métiers et des qualifications (PMQ). Au-delà des éléments de cadrage qu’elles fournissent, elles sont un outil au service de la concertation dans un domaine où la gouvernance est partagée entre différents acteurs.
 
 
Les observatoires prospectifs des métiers et des qualifications : des outils pour agir
d’Agostino A., Delanoë A., Les observatoires prospectifs des métiers et des qualifications : des outils pour agir, Bref, n°  297-2, 2012, 4p.

Les observatoires prospectifs des métiers et des qualifications sont des producteurs d’outils au service des branches, des entreprises et des salariés. Ils occupent une place importante auprès des acteurs de la formation professionnelle. Ceci étant, leur positionnement est à renforcer, ce qui passe notamment par une amélioration de leur visibilité et une meilleure connaissance de leur utilité.

À télécharger ici : http://www.cereq.fr/publications/Bref/Les-observatoires-prospectifs-des-metiers-et-des-qualifications-des-outils-pour-agir


Rapports sur les OPMQ et Annuaire des OMPQ
d’Agostino A., Delanoë A., Machado J., État des lieux des observatoires prospectifs métiers qualifications, rapport d’exploitation de l’enquête 2010, convention FPSPP, Comité observatoires et certifications du CPNFP.
 
 
 
Autres publications
 
Baraldi L, Durieux C (2013), « Régulation de branche et sécurisation des parcours professionnels : quelles dynamiques dans la crise ? » in Béthoux E., Koster J.-V., Monchatre S., Rey F., Tallard M. et Vincent C., Emploi, formation, compétences : les régulations de la relation salariale en questions, Toulouse, Editions Octares, p. 135-147.

Besucco N. et Tallard M. (1999), « L’encadrement collectif de la gestion des compétences : un nouvel enjeu pour la négociation de branche »,  Sociologie du travail, n°2, p. 123-141.

Catlla M. (2007), « De la genèse d’une régulation territorialisée à l’émergence d’une gouvernance territoriale. », in : La gouvernance territoriale, Pasquier R., Simoulin V., Weisbein J. (s/dir.), Paris, LGDJ, Tome 44, Coll. Droit et Société, Série Politique, p.89-107.
 
Freyssinet J. (2010), Négocier l’emploi. 50 ans de négociations interprofessionnelles sur l’emploi et la formation, Editions Liaisons, Paris, 312 p.

Giffard A. (2013), « Territoire et formation : quelle dynamique de rapprochement ? Réflexions sur une expérience en cours», Document de travail de l’Irédu, n°2013-02.
 

Guitton C., (2015), « La prospective sectorielle des métiers et des qualifications : enjeux, démarches, usages. Etat des lieux et retours d’expériences ». Document de travail, bientôt en ligne sur le site de France Stratégie.

Jobert A. (2003), « Quelles dynamiques pour la négociation collective de branche ? », Travail et Emploi, n° 95, p. 5-26.

Jobert A. et Saglio J. (2004), « Ré-institutionnaliser la négociation collective en France », Travail et emploi, n° 100, p. 113-127.

Morin M. L. (1996), « Permanence et transformations du rôle de la négociation collective de branche », in Murray G, Morin M. L. et Da Costa. I. (dir.), L’état des relations professionnelles. Traditions et perspectives de recherches, Toulouse, Octarès, p. 351-375.